Atelier Digitaline

En ligne dans un monde digital

Open data désigne une accessibilité résultant d’une ouverture à des informations. Des données sont dites ouvertes signifie qu’elles sont accessibles par tout le monde en une multitude de formats exploitables en ligne avec des licences qui autorisent la réutilisation de ces données. C’est une technique qui a pour but de rendre les données numériques utilisable et accessible par tous. L’open data sert à publier des informations sur des plateformes ouvertes pour les services publics et les collectivités. Ces informations peuvent être sur les statistiques, la cartographie, les horaires et les données économiques et financières d’une localisation déterminée.

Concernant les différentes sortes d’organisations, les données publiques peuvent être mises à la disposition de tous, cette action est une obligation légale. Ces informations publiques vont être étudiées par un cadre juridique strict afin de définir celles qui peuvent être rendues publiques et celles qui ne le peuvent pas. En même temps, ce cadre juridique exclu de la démarche open data les informations sensibles et à caractère personnel. Avec open data, il est possible d’entretenir et de constituer pour les chercheurs, les journalistes, les étudiants et les citoyens une source d’informations fiables. Ce service ouvre la voie à la création des diverses applications les plus pratiques.

Pour les collectivités, de nouvelles opportunités économiques vont être conçues grâce à l’existence de l’open data par le développement des services innovants. Elle permet à l’accessibilité et la compréhension des actions publiques tels les projets, les comptes publics et les décisions. L’engagement citoyen aussi est à encourager. L’open data propose ainsi une respective réelle de modernisation des services publics et les rend par la suite plus visibles, accessibles à tous et réactifs. L’ouverture des données peut être définie par une suppression des contraintes juridiques, techniques et financières pour que ces données deviennent réutilisables.

De nos jours, peu de personnes exploitent cette ressource surtout pour les données publiques. Afin de rendre meilleures les fonctions et les façons d’accomplir les missions, beaucoup de collectivités adoptent divers types de données. Il existe des groupes de personnes ou d’organisations qui bénéficient de l’existence de l’open data. Une ouverture de données publiques aide à prendre une meilleure décision dans la vie d’une personne. Elle mène jusqu’à une participation active au sein d’une société. L’open data tient une place très importante sur l’économie. Elle assure par exemple une rentabilité meilleure en privilégiant le plan financier. Elle garantit l’efficacité du gouvernement qui se traduit par l’amélioration de la qualité des données et la réduction en taille du ministère.

L’existence des innovations possibles reste encore à discuter malgré le nombre de façon de créer les open data de valeur sociale et économique. La réutilisation de l’open data par le public devrait ne connaître aucune restriction afin qu’elle soit totalement ouverte. Pour que chaque restriction soit réalisée réellement, il faut que ces données soient publiquement ouvertes.